Connaissez-vous les NEETS ?

Not in Education Employment or Training
18 Mar, 2022

NEETS : Not in Education, Employment or Training = Jeunes ne travaillant pas, ne suivant pas d’études ni de formation.

Quels sont les blocages qui maintiennent 1,5 million de jeunes (près d’un jeune sur sept en France) hors de l’emploi, des études ou d’une formation ?

Pour les identifier, la fondation AlphaOmega a commandé un sondage à l’Ifop, mené auprès de plus de 1 000 jeunes de 15 à 24 ans.

Les données recueillies permettent de cerner trois blocages majeurs.

Le premier bocage réside dans le redoublement précoce durant les premières étapes du parcours éducatif : 32 % des NEETS interrogés disent avoir redoublé en élémentaire et 35 % au collège. En cause, une maîtrise insuffisante des savoirs fondamentaux (lire, écrire, calculer). Cela pose la question d’ancrer ces savoirs dès les premières années.

Le deuxième blocage porte sur les comportements durant les années collège. 65 % des NEETS ont été convoqués avec leurs parents pour des problèmes de comportement. Ces années sont synonymes de gros changements d’organisation pour ces jeunes et d’exposition plus importante aux influences extérieures.

L’enjeu est de savoir comment faire naître la motivation chez ces jeunes et les aider à développer leur persévérance.

Le troisième blocage survient au lycée. En effet, parmi le tiers de NEETS (34 %) qui ont abandonné leur parcours initial :

  • 19 % ont abandonné au collège,
  • 48 % au lycée,
  • 29 % durant leur parcours dans l’enseignement supérieur.

Cela pose la question de comment la démarche d’orientation chez ces jeunes peut être mieux accompagnée avant qu’une orientation subie les pousse à quitter le système scolaire précocement.

Ces parcours interrompus trop tôt génèrent de nombreuses pensées négatives :

  • L’angoisse : 57 % des NEETS décrocheurs interrogés disent avoir eu peur d’échouer, en particulier les femmes (67 % contre 44 % pour les hommes).
  • Le sentiment d’être abandonné : 1 jeune sur 2 dit avoir rencontré des difficultés familiales et 41 % ne se sentaient pas soutenus dans leur scolarité par leur entourage.
  • Le regret : plus de 1 NEET sur 2 regrettent aujourd’hui de ne pas avoir poursuivi des études, en particulier les femmes (59 % contre 47 % pour les hommes).
  • Le pessimisme : 85 % des NEETS ont le sentiment qu’il sera compliqué de réussir leur vie professionnelle et près d’1 sur 2 se dit pessimiste sur son avenir.

Le parcours scolaire reste souvent subi et peu motivant pour les jeunes car ils n’arrivent pas à se conformer aux attentes de l’école (sentiment d’échec), ils manquent également de soutien adapté aux étapes clés de leur parcours.

Il est donc important d’anticiper la formation, de réfléchir et choisir son orientation en fonction de sa personnalité et de ses compétences, car cela constitue un gain de temps et d’argent significatif, mais aussi un moyen de limiter les risques de perte de confiance en soi.

Cet accompagnement peut être réalisé dans le cadre d’un bilan d’orientation jeune réalisé par un professionnel.

Lire l’étude complète ici.

Autres articles

Osez les vacances !

Osez les vacances !

Transformer le temps des vacances en période de réflexion pour vous-même, mais aussi pour tout ce qui vous tient à cœur : la famille, le travail,...

lire plus
Les bienfaits du lâcher-prise

Les bienfaits du lâcher-prise

Dans le monde du travail, comme dans la vie personnelle, on a tout à gagner à savoir lâcher prise. Pratiquer le lâcher-prise, c’est rester dans le...

lire plus
2022, ça vous tente ?

2022, ça vous tente ?

Nous cherchons tous à trouver un équilibre vie personnelle et vie professionnelle. Pour y parvenir, il est important de se poser les bonnes...

lire plus
L’emploi des jeunes

L’emploi des jeunes

Une étude de la DARES (Direction de l'Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques) de novembre 2021 s’intéresse aux métiers qui...

lire plus
L’IKIGAI, vous connaissez ?

L’IKIGAI, vous connaissez ?

L’Ikigaï, ou la quête de votre raison d’être L’île d’Okinawa est surnommée par les Japonais l’île aux centenaires. Les gens y vivent plus longtemps...

lire plus
Aller au contenu principal