Quel était votre rêve d’enfant ?

quel était votre rêve d'enfant ?
16 Sep, 2021

Si aujourd’hui votre rêve d’enfant vous fait encore brûler d’envie, tout d’abord, la bonne nouvelle est qu’il n’est pas trop tard.

Si vous n’avez pas pu accomplir ce rêve, il est intéressant de comprendre pourquoi vous ne l’avez pas réalisé, l’idée étant de suivre votre cheminement.

Il n’est jamais trop tard

Il est parfois utile de remonter à son enfance pour se rappeler ses aspirations de vie. Détaché de toutes considérations matérielles, l’enfant s’autorise à rêver.

Ce n’est plus le cas lorsqu’il devient adulte et il n’est pas rare de voir de jeunes passionnés de théâtre ou de peinture abandonner leur rêve pour des carrières plus sûres.

Rappelez-vous ce à quoi vous aspiriez plus jeune, les métiers dont vous rêviez alors. Bien sûr, vous avez évolué entre temps et votre réflexion s’est enrichie.

Cependant, cela pourra vous renseigner sur les valeurs qui vous sont chères, les domaines qui vous font envie et vous permettra peut-être de renouer avec vos rêves d’enfant.

Chassez le naturel, il revient au galop…

Pour ceux qui n’ont pas choisi le métier de leur enfance, les envies peuvent ressurgir plus tard, notamment vers 30-40 ans, l’âge des premiers bilans.

Souvent, c’est la frustration ou le ras-le-bol pour l’emploi qu’ils exercent qui amène certains à repenser à ce qu’ils aimeraient faire. Cela correspond souvent à une envie de se mettre à son compte, ou de se reconvertir en changeant carrément de métier. Quand ils se replongent dans leurs rêves d’enfant, ils se rendent compte qu’ils ont évolué en mettant de côté leur désir profond, sans oser en faire leur profession.

Mais cette passion demeure, on la retrouve d’ailleurs souvent dans leurs hobbies ou leur façon d’être… Parfois, ils se sont cachés derrière des peurs : manquer d’argent, ne pas trouver de travail, etc.

Retrouver son désir premier et vibrer à nouveau

Quels conseils donner à un adulte qui souhaite se reconvertir, et redonner du sens à son rêve d’enfant ?

D’abord de valider son projet par un bilan de compétences mais aussi par des rencontres avec des professionnels.

Si le projet est viable, il s’agit de le mettre en place méthodiquement. Formation, étude de marché, apprentissage, prospection… À vous de déterminer les étapes qui vous seront nécessaires. À vous aussi d’être assez déterminé pour garder le cap.

Ne jamais abandonner ses rêves, c’est avant tout être honnête avec soi-même.

Autres articles

Connaissez-vous les NEETS ?

Connaissez-vous les NEETS ?

NEETS : Not in Education, Employment or Training = Jeunes ne travaillant pas, ne suivant pas d’études ni de formation. Quels sont les blocages qui...

lire plus
2022, ça vous tente ?

2022, ça vous tente ?

Nous cherchons tous à trouver un équilibre vie personnelle et vie professionnelle. Pour y parvenir, il est important de se poser les bonnes...

lire plus
L’emploi des jeunes

L’emploi des jeunes

Une étude de la DARES (Direction de l'Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques) de novembre 2021 s’intéresse aux métiers qui...

lire plus
L’IKIGAI, vous connaissez ?

L’IKIGAI, vous connaissez ?

L’Ikigaï, ou la quête de votre raison d’être L’île d’Okinawa est surnommée par les Japonais l’île aux centenaires. Les gens y vivent plus longtemps...

lire plus
Savez-vous parler de vous ?

Savez-vous parler de vous ?

Les fondateurs de start-up se préparent comme des sportifs de haut niveau pour présenter leur projet auprès d’investisseurs. Les grandes entreprises...

lire plus
Aller au contenu principal