Reconversion professionnelle : que retenir de l’étude réalisée par France Compétences ?

reconversion professionnelle étude de France Compétences
22 Fév, 2022

À l’issue d’une étude de grande ampleur, France compétences a publié ses résultats.
Ils portent sur les expériences individuelles de reconversion professionnelle.

Quelques chiffres :

  • La reconversion n’est pas seulement un changement de métier en dehors d’une entreprise.
    Les changements de métier ne concernent que 53% des reconversions. Les autres consistent soit en une évolution professionnelle au sein de l’entreprise d’origine, soit en un changement du statut de salarié à celui d’indépendant (et inversement).
  • Pour 42% des personnes interrogées, il s’est écoulé seulement quelques semaines entre l’idée de reconversion et l’engagement dans un parcours.
  • Enfin, dans plus de la moitié des cas, l’entreprise – initiale ou d’arrivée – sert de cadre au projet de reconversion. Ceci-dit, pour les 3 personnes sur 4 qui quittent leur entreprise, l’employeur n’offre pas de ressource spécifique pour accompagner un projet de reconversion professionnelle.
  • 85 % des personnes en reconversion ont bénéficié d’un accompagnement et/ou d’une formation. Plusieurs facteurs d’ordre personnel et professionnel déclenchent l’engagement d’une reconversion, mais pour 84 % d’entre eux, l’insatisfaction professionnelle est citée.

Les constats :

• L’accompagnement public est sollicité, mais n’est pas majoritaire.
• Des schémas de reconversion trop standardisés.
• Un accès difficile à l’information concernant les dispositifs.
• Une insuffisante confrontation au métier visé.
• Un suivi qui s’arrête trop tôt.

Les pistes de travail :

  1. Prendre en compte la diversité des profils et des situations des candidats à la reconversion.
  2. Donner accès aux candidats à la reconversion aux fondamentaux des bonnes pratiques de reconversion.
  3. Permettre aux candidats à la reconversion l’accès aux prestations à tous les moments et toutes les étapes du parcours.
  4. Mettre à disposition des candidats à la reconversion des réponses partagées (mutualisées) et garantir des bonnes pratiques communes.
  5. Prioriser les dispositifs qui garantissent la sécurisation financière aux candidats à la reconversion.

Une chose est sûre, le bilan de compétences permet un accompagnement personnalisé dans la construction d’un projet professionnel et s’adapte aux besoins du bénéficiaire (exploration métiers, choix d’une formation, …).

Lire l’étude complète ici

Autres articles

Osez les vacances !

Osez les vacances !

Transformer le temps des vacances en période de réflexion pour vous-même, mais aussi pour tout ce qui vous tient à cœur : la famille, le travail,...

lire plus
Les bienfaits du lâcher-prise

Les bienfaits du lâcher-prise

Dans le monde du travail, comme dans la vie personnelle, on a tout à gagner à savoir lâcher prise. Pratiquer le lâcher-prise, c’est rester dans le...

lire plus
Connaissez-vous les NEETS ?

Connaissez-vous les NEETS ?

NEETS : Not in Education, Employment or Training = Jeunes ne travaillant pas, ne suivant pas d’études ni de formation. Quels sont les blocages qui...

lire plus
2022, ça vous tente ?

2022, ça vous tente ?

Nous cherchons tous à trouver un équilibre vie personnelle et vie professionnelle. Pour y parvenir, il est important de se poser les bonnes...

lire plus
L’emploi des jeunes

L’emploi des jeunes

Une étude de la DARES (Direction de l'Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques) de novembre 2021 s’intéresse aux métiers qui...

lire plus
L’IKIGAI, vous connaissez ?

L’IKIGAI, vous connaissez ?

L’Ikigaï, ou la quête de votre raison d’être L’île d’Okinawa est surnommée par les Japonais l’île aux centenaires. Les gens y vivent plus longtemps...

lire plus
Aller au contenu principal